Archives des Actualités - DGAIE

6 septembre 2019
DGAIE-DG002-1280x960.jpg

Renforcement des capacités, les règles de sécurité rappelées aux chauffeurs de la DGAIE
« La conduite rationnelle axée sur les règles de sécurité », c’est sur ce thème que les chauffeurs de la Direction Générale des Affaires Immobilières et de l’Equipement de l’Etat (DGAIE), principalement ceux du parc automobile de l’Etat, seront outillés.
La cérémonie d’ouverture de la formation a été présidée par Monsieur Karim NIGNAN, Directeur Général des Affaires Immobilières et de l’Equipement de l’Etat ce jeudi 05 septembre 2019 à Ouagadougou. Pour lui, le thème est plus que d’actualité au regard du contexte sécuritaire que traverse le Burkina Faso. Le Directeur Général a rappelé combien le chauffeur est indispensable dans la chaîne administrative et surtout à la Direction du Parc Automobile de l’Etat, où il contribue fortement au transport des hôtes de marque. Puis d’ajouter, que cette formation permettra aux bénéficiaires d’avoir une même compréhension de la gestion (entretien) de leur outil de travail (véhicule de l’Etat).
Monsieur Karim NIGNAN a invité les participants à la ponctualité, à plus d’assiduité et à une pleine participation aux échanges durant les deux jours de travaux pour l’atteinte des objectifs escomptés.
Le directeur du Parc Automobile de l’Etat, le Lieutenant-Colonel Karim TRAORE, à son tour, a expliqué le contenu de la formation qui porte entre autres sur la vérification journalière d’un véhicule, l’étude du tableau de bord d’un véhicule moderne, les précautions d’utilisation d’un véhicule équipé de turbo, la déontologie du conducteur, la connaissance d’un véhicule, la conduite d’un VIP, l’entretien et le dépannage d’un véhicule. Le décret N°2016-1056/PRES/PM/MINEFID/MITSUR du 11 septembre 2016, portant règlementation générale de l’utilisation des véhicules de l’Etat et de ses démembrements, est également au menu.
La fin de la formation est pour ce vendredi 06 septembre 2019.

6 septembre 2019
DGAIE002-1280x960.jpg

Véhicules de l’Etat stationnés dans les administrations publiques et les garages privés, une vaste opération de retrait est lancéeLa Direction Générale des Affaires Immobilières et de l’Equipement de l’Etat (DGAIE), a lancé une vaste opération de retrait des véhicules de l’Etat stationnés dans les administrations publiques et dans les garages privés conformément aux textes en vigueur. En effet, sont concernés par cette opération, les véhicules stationnés pendant plus d’un (01) an dans les administrations publiques et plus de six (06) mois dans les garages privés.
L’opération est prévue dans la ville de Ouagadougou et dans les différentes régions. L’objectif est d’assainir le parc automobile de l’Etat à travers le recensement de tous les véhicules.
L’opération est en cours à Ouagadougou et la presse est aller faire le constat ce mercredi 4 septembre 2019.
Après Ouagadougou, le retrait des véhicules se poursuivra dans les autres régions.
Il faut rappeler qu’en 2018, la même opération a permis l’enlèvement et la réforme de 61 motos et de 198 véhicules.


15 juillet 2019
burkina-armoirie.jpg

La Direction Générale des Affaires Immobilières et de l’Equipement de l’Etat a organisé au profit de son personnel, un atelier de formation sur les techniques de développement personnel.  L’atelier qui s’est tenu du 08 au 12 juillet 2019 à Ouagadougou, s’est déroulé à la grande satisfaction du formateur et aussi des participants.

Engagée dans une dynamique d’amélioration continue de ses prestations, la Direction Générale des Affaires Immobilières et de l’Equipement de l’Etat (DGAIE), a fait du renforcement des capacités de ses agents une priorité.

La preuve, trente et cinq (35) d’entre eux ont bénéficié d’une formation en développement personnel du 08 au 12 Juillet 2019 à Ouagadougou précisément sur le thème : « Comment croître mon niveau d’attitude pour croître mon niveau d’altitudes ».

A l’ouverture de l’atelier de formation, le chef de service des ressources humaines, Monsieur Soumahira OUEDRAOGO, représentant le Directeur Général, a invité les participants à plus d’assiduité et à une pleine participation aux échanges afin de trouver réponses à toutes les interrogations qui entourent ce thème.

A l’entame des communications, le consultant Sylvestre BASSONO, a expliqué que cette formation est un rendez-vous du donner et du recevoir. Pour commencer, il a procédé à une évaluation des altitudes passées et présentes des participants pour ensuite les expliquer les facteurs influant la construction de l’attitude. Selon M. BASSONO, « l’échec ou le succès est le résultat de notre attitude, voir notre comportement, car chaque personne a le potentiel en elle, il suffit de développer les idées positives et d’en faire un comportement ». Durant ces cinq jours, le formateur a concilié théorie et pratique pour une meilleure appropriation du contenu des communications par les bénéficiaires.  Une méthodologie qui a été positivement appréciée par l’ensemble des participants.

C’est sur une note de satisfecit général que l’atelier a pris fin le vendredi 12 Juillet 2019 avec le message du Chef de service des Ressources Humaines. Monsieur Soumahira OUEDRAOGO. Au nom du Directeur Général, il remercié le formateur pour sa prestation et aussi les participants pour l’intérêt accordé à ce thème. Il a invité les agents bénéficiaires de cette formation à mettre à profit les connaissances acquises dans l’exercice de leur tâche quotidienne pour une amélioration du service rendu par la DGAIE.

C’est sur cette note d’invite que Monsieur OUEDRAOGO a procédé à la clôture de l’atelier de formation au nom de Monsieur le Directeur Général.


2 juillet 2019
IMG_3080-1280x960.jpg

Monsieur Karim NIGNAN, Inspecteur des Impôts a été nommé en Conseil des Ministres du 06 Juin 2019, Directeur Général des Affaires Immobilières et de l’Équipement de l’État.

Précédemment Inspecteur à la Brigade de vérifications de la Direction Générale des Grandes Entreprises, le nouveau Directeur Général a pris fonction le 20 Juin dernier.


7 mai 2019

La Direction Générale des Affaires Immobilières et de l’Équipement de l’État (DGAIE), a respecté la traditionnelle montée des couleurs ce mardi 7 mai 2019 à 7h 30mns  au sein de la structure  sise à Ouaga 2000. A travers cet acte patriotique, la  Directrice Générale, Madame Edith BELEM/ DAMIBA et ses collaborateurs, ont témoigné leur appartenance à la mère patrie,  en chantant en chœur l’hymne nationale du Burkina Faso.

La cérémonie a été officiée  par le Lt- colonel Karim Traoré, Directeur du parc automobile de l’Etat.

A l’issue de l’exercice, la Directrice Générale a saisi l’opportunité pour souhaiter un bon mois de jeûne aux musulmans. « J’espére que ce mois béni apportera grâces et clémence au Burkina Faso » a-t-elle dit. Elle a aussi et surtout invité l’ensemble du personnel à plus d’efforts dans le travail en vue de relever les défis après quatre mois de léthargie.


18 mars 2019

 

Sur le plan de la gouvernance immobilière, force est de constater que l’Etat n’a pas formalisé une vision claire et intégrée assortie d’un cadre programmatique des réalisations. Toute chose qui a donné lieu à des interventions non concertées aboutissant à des infrastructures inadaptées et de faible capacité d’accueil.

Ces faiblesses fragilisent les efforts de l’État dans sa quête de performance de ses administrations et ne favorisent pas une optimisation de la dépense immobilière et les performances continues du personnel.

 

Pour pallier ces difficultés et s’inscrire durablement dans une démarche d’amélioration de la gouvernance du patrimoine immobilier de l’Etat, le Gouvernement à travers le Ministère de l’Economie, des Finances et du Développement, s’est engagé à définir un cadre unique et de référence pour orienter toutes les interventions de l’Etat, de ses démembrements et des autres organismes publics en matière immobilière. D’où l’élaboration de la stratégie immobilière de l’Etat (SIE) couvrant la période 2019 à 2023 adoptée le 18 Janvier 2019 par Arrêté N°2019-016/MINEFID/CAB portant adoption de la Stratégie Immobilière de l’Etat (SIE) 2019-2023.

La vision est que : « A l’horizon 2023, le parc immobilier de l’Etat est adapté aux besoins du service public, respecte les normes et standards internationaux de qualité et de sécurité, repose sur une gouvernance anticipatrice et éclairée ainsi que sur une architecture exemplaire qui conforte l’image et l’autorité de l’Etat, au service d’une administration publique performante et humaine, moderne et numérisée ».

La stratégie se décline en quatre axes qui sont :

 axe 1 : Connaissance permanente de l’existant immobilier de l’Etat,

 axe 2 : Renforcement du patrimoine immobilier de l’État,

axe 3 : Professionnalisation de la gestion immobilière de l’Etat et

                axe 4 : Humanisation des infrastructures immobilières de l’Etat.

La mise en œuvre de la stratégie se fera suivant un plan d’actions triennal glissant dont le premier qui couvre la période  2019-2021 mettra en priorité les activités portant sur :

  • la connaissance de l’existant immobilier de l’Etat ;
  • la réforme du cadre juridique, institutionnel et organisationnel de la fonction immobilière de l’Etat;
  • la professionnalisation de la gestion immobilière, la création des nouveaux métiers, la définition d’outils de gestion et
  • l’accroissement des capacités immobilières de l’Etat à travers notamment la mise en œuvre du programme immobilier de l’Etat et de ses démembrements.

Le coût global de sa mise en œuvre s’élève à mille vingt-neuf milliards quatre-vingt-dix-sept millions (1 029 097 000 000) FCFA.

 

Ci-joint la stratégie et le plan d’actions.

SIE- 11-01-2019

PA-SIE 11-01-2019


18 mars 2019

Du 25 février au 1er mars 2019, la Direction générale des affaires immobilières et de l’équipement de l’État, a organisé à Bobo-Dioulasso, un atelier sur l’élaboration de l’annuaire statistique édition 2019.

 

Fidèle à son engagement depuis 2017 à produire chaque année un annuaire statistique des affaires immobilières et de l’équipement de l’État, la Direction générale des affaires immobilières et de l’équipement de l’État (DGAIE), a initié un atelier dans ce sens pour concevoir le premier « draft » de l’édition 2019 portant données statistiques 2018.

Troisième du genre, la rencontre qui s’est tenue du 25 février au 1er mars 2019 dans la ville de SYA, a regroupé les représentants de toutes les directions et structures rattachées de la DGAIE. Chacun ayant pour rôle d’apporter les informations nécessaires pour ce qui le concerne, à la production de statistiques sur le patrimoine non financier de l’État.

Cinq jours durant, les travaux des participants ont abouti à « un projet d’annuaire statistique des affaires immobilières et de l’équipement de l’État 2018 ».

Ce document sera par la suite amendé et validé par le Comité de Direction.

Il faut rappeler que la production de ces données statistiques répond d’une part au devoir de rendre compte et d’autre part, à la diffusion d’informations fiables sur le patrimoine non financier au profit notamment des usagers de la DGAIE, de l’administration publique, du monde universitaire, des partenaires techniques et financiers, des organisations de la société civile et du citoyen etc.

 


12 mars 2019

Ces vingt (20) dernières années, les besoins en équipements des structures administratives ont considérablement accru. Toutefois, force est de constater que la gestion de ces équipements se fait sans une véritable politique de coordination de l’ensemble des actions faute d’une vision claire et à long terme de cette gestion.

Pour pallier cette insuffisance, le Gouvernement à travers le Ministère en charge des finances, s’est engagé dans un processus de concertation participative et inclusive afin de disposer d’un référentiel unique et harmonisé en matière de gestion de l’équipement de l’Etat appelé, « Stratégie de l’Equipement de l’Etat (SEE) » couvrant la période 2019 à 2023 qui est adoptée le 18 Janvier 2019 par ArrêtéN°2019-015/MINEFID/CAB portant adoption de la Stratégie de l’Equipement de l’Etat (SEE) 2019-2023.

La SEE est déclinée en trois (03) axes :

  • Axe 1 : Rendre performant le système national d’acquisition et d’utilisation des équipements de l’Etat,
  • Axe 2 : Maîtriser et sécuriser les équipements de l’état et
  • Axe 3 : Renforcer le dispositif de gestion des équipements de l’Etat.

La vision à l’horizon 2023 est :« l’Administration publique burkinabè est dotée d’équipements modernes, performants, adaptés, maîtrisés et sécurisés pour un développement durable ».

La stratégie sera mise en œuvre à travers un plan d’actions triennal glissant dont le premier qui couvre la période 2019-2021 sera financé à hauteur de 91,51 milliards de francs CFA par le budget de l’Etat (47,83%) avec l’appui du secteur privé et des partenaires techniques et financiers (52,17%).

Ci-joint la stratégie et le plan d’actions.

SEE -11-01-2019

PA-SEE -11-01-2019


Contacts

Ouaga 2000
03 BP 7012 Ouagadougou 03 Burkina Faso


(00226) 25 49 94 18

info@dgaie.gov.bf